La technologie conventionnelle

By 19 mai 2020actus

Comment cela fonctionne ?

La technologie conventionnelle utilise la pression de l’air à vitesse relativement élevée pour engendrer l’atomisation du produit. La pression est de 3,5 bar environ et la pression du produit au pistolet est définie entre 1 et 2 bar.

Pour quels types de fluides ?

Les fluides généralement utilisés sont de faible ou de moyenne viscosité : produits à base aqueuse ou solvantée.

Quels types d'applications ?

La pulvérisation conventionnelle assure une finition fine et de haute qualité. On la retrouve par exemple dans les secteurs de la carrosserie industrielle ou de la métallerie.